Venez en aide aux joueurs de la LNH

Reçu par email:

Depuis le 11 septembre 2001, Québécois, Canadiens et Américains sommes plus unis que jamais. Ensemble, nous avons surmonté de terribles évènements. Nous avons évité des attaques virulentes sur notre propre territoire et avons combattu la corruption gouvernementale et commerciale, les mises à pied, le chômage à la hausse, la chute draconienne des cours, les feux de forêts, la maladie de la vache folle, le SRAS, les prix gonflés du pétrole, les ouragans déchainés, les inondations impromptues, et une multitude d’autres désastres économiques, naturels et politiques, petits et grands.

Voici une nouvelle épreuve où il faudra se serrer les coudes, encore une fois.

Des centaines de joueurs de hockey professionnel de notre pays sont actuellement au chômage forcé et doivent subvenir à leurs besoins avec des revenus bien en deçà de leur salaire de 7 chiffres habituel. Comme si ce n’était pas suffisant, ils seront privés de leur gagne-pain pour plusieurs mois, voire même une saison entière, tant que durera le lockout.

Heureusement, VOUS pouvez les aider !

Pour aussi peu que 20 835$ par mois, soit environ 694,50$ par jour (moins que le prix d’un écran géant, pensez-y !), vous pouvez aider un joueur de la LNH à survivre économiquement durant cette épreuve difficile.

Votre contribution, aussi minime soit-elle, ne résoudra pas le problème, bien entendu, car elle ne correspond qu’au strict salaire minimum en vigueur dans la LNH, mais elle aidera à soulager la souffrance. C’est quand même un début !

Si pour vous 694,50$ par jour représentent peu, pour un joueur de hockey, cela fait la différence entre jouer au golf durant le lockout ou faire une croisière en Méditerranée. Pour vous, 694,50$ ce n’est qu’un mois de loyer, la moitié d’une hypothèque mensuelle ou votre assurance-auto annuelle, mais pour un joueur de hockey, 694,50$ remplaceront, en partie, son salaire quotidien.

Votre don (inférieur à 700$) permettra à un joueur de la LNH de renouveler son centre de divertissement pour la maison, d’échanger sa vieille Lexus 2003 contre une Ferrari rutilante, ou de profiter d’un weekend à Rio pour atténuer son stress.

COMMENT PUIS-JE SAVOIR SI MON ARGENT AIDE VRAIMENT?

Chaque mois, vous recevrez un bilan financier complet du joueur que vous aidez. Ce bilan inclut des informations détaillées sur ses actions, ses investissements, ses propriétés immobilières, ses revenus de publicité et ses autres placements. De plus, en souscrivant à ce programme d’aide, vous recevrez une photo (non signée) du joueur que vous aidez, prise durant le lockout sur une plage des Caraïbes.

(Ajoutez 150$ pour une photo signée.) Collez cette photo sur votre frigo pour vous rappeler tous les jours la souffrance que d’autres personnes doivent endurer.

COMMENT SAURA-T-IL QUE JE L’AIDE?

Votre joueur de la LNH apprendra qu’il a un AMI TRÈS SPÉCIAL qui désire l’aider alors qu’il est dans le besoin. Bien que votre joueur ne connaitra pas votre nom, il pourra vous téléphoner à frais virés à la maison, au cas où il aurait besoin de fonds supplémentaires pour couvrir certaines dépenses imprévues.

OUI, JE VEUX AIDER !

J’aimerais aider un joueur de la LNH qui souffre du lockout. Je préfère: (cochez une case ci-dessous)

[ ] un attaquant

[ ] un  défenseur

[ ] un gardien de but

[ ] un entraineur

[ ] une équipe complète.

(Téléphonez au numéro 1-900-LOCKOUT pour connaître le coût d’une équipe spécifique – des frais de 100$ la minute seront portés à votre compte.)

[ ] Jaromir Jagr (léger surplus: 32 000$ par jour)

Veuillez débiter ma carte de 694,50$ par jour pour la durée du lockout. Faites-moi parvenir une photo du joueur que j’aide, le bilan financier de Jaromir Jagr pour l’année 2003 ainsi que ma propre épinglette Bob Goodenow, que je porterai fièrement sur ma casquette de pêche en guise de solidarité envers les joueurs de la LNH (ajouter 80$ pour la casquette).

3 Replies

Reply section is closed.