Mal du pays, une réponse

mc a pogné le mal du pays en allant à Paris. Ma réponse était tellement longue que j’ai décidé de la recopier ici:

Premièrement, je crois que l’idée “on se fait un plaisir de les critiquer et les abaisser” c’est plus humain que québécois. Regarde Loic par exemple, organisateur de la dite conférence, il subit exactement le traitement dont tu parle. Même chose avec Ev William d’Odéo qui se fait souvent ramasser. Regarde ce post de buchage sur les gars de 37 Signals.

On mentionne souvent cette attitude ici quand même parce qu’en plus on s’autoflagelle donc on aime ça remarquer qu’on descend ceux qui ont du succès. Tu peut voir des français descendre quelqu’un qui a du succès mais ils diront pas après “ahh nous les français, on descend…”. Deux compulsions culturelles qui s’additionnent.

Deuxième chose; tu parle de ou au juste, qui serait tellement meilleur? On a justement eu l’occasion de rencontrer du monde de partout, le seul endroit d’ou il viens vraiment plein de monde, c’est Silicon Valley et encore, plusieurs des nouvelles vedettes de Yahoo par exemple viennent d’ailleur, ils sont importés à SF. Skype viens d’Estonie, ceux qui m’ont le plus marqué sont à Florence, Boston et SF (en provenance de NY).

On a pu rencontrer du monde de la BBC à Londre, de Nokia en Finlande, de Chine, un beau projet de wifi débutté à Madrid, etc.

Je t’obstine pas, y’a au moins 3 conférences intéressantes dans les prochains mois à Vancouver. Montréal? Zilch. C’est pas idéal. Ce que je me demande cependant c’est si il y a vraiment un spot ou tout ce passe et qui serait vraiment mieux qu’ici. Encore une fois, SF est le premier nom qui me viens en tête mais bon, c’est aux states. Wouach. ;)

17 Replies

Reply section is closed.