Printemps


Learn more

C’est cher le Plateau mais faut quand mme avouer que par une belle journe de printemps, c’est dur battre en maudit! Petite marche de 10-12 minutes, en allant a un resto cool je passe devant un grand parc ou les bourgeons commencent sortir. Immense et dlicieux djeuner, ensuite un dtour par une grande librairie pleine de gens, a continue sur Mont-Royal du ct ensoleill, des dizaines de filles superbes chaque coins de rue, tout le monde est souriant et marche tranquilement pour bien en profiter.

Des hippies, des tatous, des cheveux de toutes les couleurs, des yo’ des goths, des sportifs, des grand-mres en poncho, des ados le nombril l’air, des familles dreads, des calottes de travers, des lunettes Oakley, des tuques et sacoches du Prou, une couple d’acteurs, un directeur, des golden retrievers, une couple de scooters et un tarla qui rine son moteur. Ca parle un franais de tous les accents avec un peu d’anglais pour l’assaisonement.

Les terrasses sont ouvertes et l’habillement varie du gros manteau d’hiver “dzipp” aux bermudas et t-shirt (!!), faut avoir gel par -40 y’a un mois et demi pour dcider de manger dehors par un jour ou il fait quand mme seulement 13 degrs!

Virage gauche, un autre 10 minutes de marche pour se rendre au caf tout prs de la maison, une heure et demi dehors avec un cors pour finir mon livre. Et finalement suffit de traverser la rue pour arrter la petite boucherie suivie de la boulangerie, la baguette fraiche est bouffe moiti durant le retour. 10 minutes pour crire cette entre et coeurer tout le monde avant de m’asseoir dehors pour commencer un autre livre. J’pense que mes impts ne seront pas faits encore aujourd’hui.