Les Alouettes deviennent carboneutres



Dans le cadre du plan environnemental qu’elle vient d’adopter, l’équipe de football Les Alouettes de Montréal rendra carboneutre l’ensemble de ses activités. En collaboration avec la Fondation David Suzuki et l’organisme de compensation Planétair, l’équipe a en effet procédé à l’évaluation de son bilan carbone : stade, bureaux administratifs, transport quotidien des joueurs et voyages à travers le Canada ont été pris en compte. Au total, les Alouettes compenseront l’équivalent de 400 tonnes de CO2 annuellement.



Les Alouettes deviennent carboneutres



  1. Faudra qu’on m’explique en quoi le rachat de crédits compensatoires aide vraiment l’environnement, outre de se donner bonne conscience. C’est en outre ce que je reproche à l’approche hypocrite de Kyoto. Où l’on peut continuer à polluer comme bon nous semble si on paie des crédits compensatoires.

Comments are closed.