Le gossage McCartney

Des fois c’est super pratique d’attendre avant d’écrire un post, ça laisse le temps aux autres de le faire mieux. Ajoutez un vote de ma part à ce que Mario et Michaël disent.

Et j’ajouterais que même si vous tenez à voir Sir Paul comme un anglais en premier, pourquoi ne pas être assez solide dans son opinion de soi pour le voir comme un visiteur content de venir célébrer notre existence et notre histoire avec nous? Pourquoi se sentir si petit et si fragile qu’il doive représenter un envahisseur, un pied de nez à une veille défaite? Think big s’ti et acceptez que la fête de Québec attire des … non-francophones (!!!) qui veulent venir s’amuser avec nous.

  1. Surtout que c’est une fête. Quand quelqu’un veut fêter avec nous, on l’envoit pas chier! Les irlandais s’en calicent pas mal que t’ai aucune racine irlandaise quand tu veux fêter la St-Patrick! C’est quoi ces conneries?!

  2. …surtout que les Inus et les Madelinots l’apprécient beaucoup Sir PopCorn. Ils apprécieront aussi la gang de nonos qui savent même pas ce qu’il fait et dit de leur gagne pain!

  3. Je dirais même plus… de kossé les Inus et les Madelinots? Phoque, j’en connais beaucoup qui ont plein d’opinions sur plein de sujets…

    Si je vais l’écouter sur les Plaines, ça veut-y dire que je dois endosser toutes ses prises de positions sur tous les sujets?

    Come on!

  4. Chers Messieurs Curzi, Archambault et autres nationalistes sur la dérape,

    Pendant que nous serons +/- 200000 à fêter la performance de Macca, essayez de nous oublier, faites le vide, pourquoi pas une petite soirée à déguster une U ou une Bolduc en regardant la trilogie d’Elvis Gratton!!!

  5. Ce cher (sic!)M. Curzi, cherche de la publicité à bon prix. C’est une façon différente d’en faire par rapport aux commerciaux de bière “Molson” dont lui et son épouse se sont permis de faire!

    Curzi et les autres extrémistes du genre devraient s’intéresser à l’aspect culturel. Cependant, la culture, ce n’est pas un domaine que Curzi connaît. Ni Archambeault, Falardeau et cie. Mme marois n’a rien fait et elle est dans la partie.

    Curzi : continue de vivre en “vase clos” avec tes oeillères. Faire le pitre a ététa spécialité au cinéma et tu continues dans la même veine!

    Je ferais remarquer que seuls les pays vivants dans des dictatures ou avec des dictateurs se sont permis dans l’histoire à empêcher les artistes et la musique des autres pays. Ça sent le racisme à plein nez.

Comments are closed.