Front de boeuf

Les prix Boomerangs ont été donnés cette semaine. De la merde. Sérieux.

Petite note en partant; ça prend un front de boeuf pour donner des prix pour des sites internet et ensuite lister les gagnants sur un site d’une telle laideur. C’est les wireframes que vous avez mis en ligne directement? Épouvantable. (Je ne link même pas le site pour les prix de design de commerces, aussi donnés par Infopresse il y a quelques semaines, j’aurais honte que mon site “touche” à ça.)

Les gagnants? Flash, Flash, Flash, Flash, Flash, Flash, Flash, Flash. Pas des sites utilisant Flash, des sites complètement EN Flash. 37 Boomerangs internet donnés, 8 à des sites non Flash dont 3 pour “Information / Média” ou on ne retrouve à peut prêt jamais de Flash anyway donc il n’avaient pas le choix.

En passant, vous faites encore des sites avec un personnage qui parle au visiteur? Sérieux? En 2007? C’est quand la dernière fois que vous vous êtes promenés sur le web pour autre chose que visiter les sites galleries de flashturbation? 1997?

Du Flash C’EST PAS DU WEB CALVERT! Vous primez des “sites” qui sont en fait des CD ROM accédés par internet. Ces “sites” là ne sont pas vraiment accessible, pas vraiment indexables (engins de recherches), ils souffrent d’une utilisabilité des plus douteuse et leurs “pages” ne sont pas des pages et ne sont pas linkables. Au lieu d’utiliser les standards web ils utilisent une technologie propriétaire qui requiert un logiciel propriétaire pour les créer et un player propriétaire (gratuit, je l’admet) pour les accèder. Le web c’est un média flexible, ouvert à tous pour la consultation et ouvert à tous pour la création. De donner des prix pour la “communication interactive” à des mottons de Flash qui flottent au dessus du web comme des étrons sans vraiment s’y imbriquer, s’y fondre et s’y mélanger, c’est poche, c’est arriéré et c’est un complet manque de vision.

Félicitation aux gagnants.

PS: Y’en a de vos sites flashturbatoire qui sont beaux, mais c’est juste ça, beau.

58 Comments

ph December 9, 2007

I love you. Sérieux pat, bon rant. Même si je ne développe pu beaucoup de site, depuis quelques années.

Je vois que rien n’a changé dans la tête des boomerangs

Martine December 9, 2007

Tu bats mon chum en matière de rant. Ce n’est pas peu dire.

Pis en plus t’as raison.

Mat December 9, 2007

i wish i could give you some kind of award for ‘rant of the month’. bang on, hilarious and incisive.

hugh December 9, 2007

wait patrick, what are you trying to say here?

;-)

Nicolas December 10, 2007

Totalement d’accord! Je n’ai jamais compris pourquoi on met les “sites” flash sur un pied d’estale, ton billet est tout à fait approprié.

Marie-Claude December 10, 2007

J’appuie ce commentaire!

nicolas cossette December 10, 2007

ça me fait bien rire ton commentaire: ”vous faites encore des sites avec des personnages qui parle aux visiteurs…” il y a quelques années, Microsoft avait intégré un ‘paperclip’, un chien et un chat qui donnait des ‘windows tips’ sur excel et word… dans ton cas, patrick, les boomerangs t’auront au moins permis d’identifier les gens à montréal qui font des micro sites en flash ;)

ipub December 10, 2007

BOUAAAH que le site des boomerang est laid.

Pour ton point de vue sur Flash, Flash, Flash et si le flash donne d’excellents résultats…c’est pas bon non plus !

Laurent LaSalle December 10, 2007

Au moins c’est pas un frameset!

Reste que c’est laid en calvaire, oui. De toute façon, ne sommes-nous pas toujours en retard sur les technologies au Québec? Check ben, on va tripper sur des trucs en AJAX dans 6-10 ans quand le monde entier sera passé à autre chose…

Valoo December 10, 2007

Wow! Et c’est peu dire. Je suis écoeurée de Flash!! J’ai étudié en conception web et notre professeur nous avait dit que Flash allait disparaître, que ce n’était qu’une mode. J’étais aux anges. Et ça fait cinq ans de cela… imaginer ma déception.

C’est beau pis c’est tout. Pas besoin de ça pour donner de l’information. C’est bien quand tu veux faire une tite animation l’fun. (Et encore, il y a d’autres choses que Flash!) Pas un site au complet que ça prend plus que 5 secondes à charger… Imagine, l’internaute moyen ne reste pas plus que 2 secondes à attendre que ça load. Il ne le verra jamais ton beau ti site en flash que tout ce garoche partout et qui est non ergonomique pour le cerveau…

Pour quelqu’un qui cherche de l’information, c’est de la merde. Et habituellement, tu cherches quoi sur le web? Oui, de l’info.

Dès que je vois que ça load un flash… c’est trop long, je passe. C’est ça. D’la marde. On peut faire du statique avec un peu de Flash. Point. Vive le style web 2.0. Mais ça l’air qu’y’en a qui ont manqué le bateau.

Bref, ce que je trouve dommage, c’est que les boîtes graphiques qui embauchent te demandent de connaître Flash et ça a tout le temps l’air d’être primordial. Ben voyons. Justement, ce sont des boîtes graphiques, on ne les a pas mis au courant des tendances? Tu peux faire un site web qui est du bonbon pour l’oeil et qui est simple, statique… On ne s’en allait pas par là?

Arrêtez de faire des sites Flash. Quand j’entends quelqu’un me dire : «Wow, c’était tellement cool! tout arrivait d’un côté pis de l’autre… c’était en Flash!» (J’ai une boule de rage qui monte.)

Pour ce qui est du divertissement, par contre c’est bien. Mais c’est comme tu le dis, ce sont des CD-ROM pour le web. C’est tout. Souvent, l’information est déficiente, voire nulle.

Je pense que les sites en flash sont visités par d’autres créateurs de flash et vice versa plus que d’autre chose. (No offence.) De toute manière. C’est mon opinion. Je viens de me lever et je n’ai pas pris mon café puis là on me parle de flash. Mais je suis bien heureuse que tu ais écris sur le sujet. J’avais peur d’être la seule qui pensait ça… Merci à mon Laurent qui m’a donné ce lien!

Pingback: I Love Plywood
Fardeen December 10, 2007

Va falloir vous y faire, le flash va devenir de plus en plus utilisé surtout avec l’arrivée de la 3D, de l ‘acceleration materiel en full screen,de l’augmentation des vitesses de connexion…

Je vais pas participer au débat Flash c’est nul, ca marche pas dans google et les aveugles ils peuvent meme pas l’utiliser… Ce serait comme dire que Mac c’est mieux que Windows… Surtout avec l’objectivité dont vous faites preuve ici… A croire que toutes les agences de comm sont des idiots a utiliser Flash :D

Ce post est un troll de plus qui n’apporte rien.

Mais c’est toujours amusant de voir tant de gens s’acharner sur Flash :D Allez vive HTML et CSS , youpi !

PS: je suis le développeur de MTL12.com et j’adore Flash, mais evidemment il faut savoir utiliser cette technologie dans le bon contexte…

C’est bon vous pouvez de nouveau chialer en coeur :D

Patrick December 10, 2007

“Va falloir vous y faire, le flash va devenir de plus en plus utilisé surtout avec l’arrivée de la 3D, de l ‘acceleration materiel en full screen,de l’augmentation des vitesses de connexion” Et ça va servir à quoi au juste la 3D? Ça ne remplacera pas ce pour quoi 95% du web est utilisé: l’information. Et que le Flash soit utilisé comme accessoire dans le contexte d’un “vrai” site, ça j’accepte. Par exemple, YouTube qui utilise le Flash comme player vidéo mais nous donne quand même un site avec des urls uniques, qui est accessible et indexé dans les engins de recherche. La même chose va être valide pour le supposé futur 3D.

Je ne chiâle d’ailleurs pas contre YouTube ou des usages similaires. Quelqu’un qui fait le même site en un seul motton de Flash, ça c’est con et c’est le cas de la grande majorité des sites primés avec un Boomerang.

“Ce serait comme dire que Mac c’est mieux que Windows” Euuuuhh. Non. Mac et Windows sont deux plateformes somme toute semblables (quoiqu’Apple est largement supérieur ;) ). Flash — ou en tout cas l’usage qu’en font la majorité des boîtes — ne fait pas grand chose de ce qu’html fait en matière “d’imbrication” dans le web et html ne fait pas grand chose de ce que Flash fait de bien. C’est donc une comparaison des plus boîteuse vs les OS. Dire que Flash n’est pas accessible, que les sites primés ne sont pas linkable par page et pas indexable, ça ne relève pas de la guerre de religion, c’est un fait.

“Ce post est un troll de plus qui n’apporte rien.” Quand c’est moi qui écrit sur mon blogue c’est une montée de lait, pas un troll. Me traiter de troll sur mon propre site cependant, ça c’est une comportement de “troll”:http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Internet_et_Usenet%29.

“evidemment il faut savoir utiliser cette technologie dans le bon contexte…” Exactement. Tu aurais pu juste dire ça et tout était parfait. Mon problème n’est pas avec l’existence de Flash, c’est avec son utilisation abusive mais SURTOUT avec le fait de regarder uniquement les sites Flash quand vient le temps de décider les meilleurs sites internet. Flash est une solution à certains besoins et devrait être utilisé seulement dans ces contextes et de façon appropriée.

Ce n’est pas ce que la majorité des sites gagnants font et ce n’est pas ce que l’organisation des Boomerangs recherche. Ce que je veux c’est un comportement plus en ligne avec la totalité du web, pas la disparition de Flash.

Sylvain Carle December 10, 2007

On sait ce que nous reste à faire. On organise un concours nous même et on décide des règlements et des grilles d’évaluation.

Sérieusement, les prix boomerangs récompensent ce que les gens qui organisent, jugent et participent aux prix boomerangs veulent voir, soit de “l’expérientiel” parce que ça se vends mieux au client et que c’est adapté au cycle “on vends, on produit, on passe au projet suivant” des grandes agences interactives qui ont leurs racines dans l’industrie de la publicité.

Oui, c’est de la grosse généralisation, oui il y a parfois des individus, ou des projets ou des agences qui sortent du moule “flashturbatoire”. Mais on ne peut pas blâmer un processus biaisé de produire des résultats biaisés (et si on organisait un concours des sites webs les plus accessibles, ça serait naturellement biaisé vers un type de site… accessible, that’s life).

Donc je suis sérieux. Je ne sais pas comment on va nommer ce concours, ou si même on veut faire un concours (c’est peut-être ça la racine du problème) mais moi j’ai envie d’un autre type de représentativité de “l’industrie du web” à Montréal… Avec ce qu’on voit autour des *camps, des meetups, des yulblog et biz, de Pecha Kucha, de la série Interfaces à la SAT… Il me semble qu’on devrait approcher d’une certaine masse critique pour faire autre chose, autrement.

Peut-être que ça ne sera pas mieux, en fait certainement pas, parce que c’est de la “grosse” job d’organiser quelque chose comme les boomerangs, mais il me semble qu’il y a tout un pan l’industrie internet au Québec, celui de ceux qui ont la culture internet comme source principale, la culture du blog, de l’hyperlien, du média spécifique qu’est le web, tout un pan qui n’est pas du tout représenté, qui n’a pas voix au chapître.

Ou peut-être que si justement, peut-être qu’avec les blogs et la perspective de participer à la culture du réseau global, peut-être que ça fait qu’on a pas besoin de concourts local… peut-être.

Fiou. Long diatribe.

Patrick, merci. +5 insighful!

cfd December 11, 2007

À quoi sert le concours? C’est plus ça la question! Un concours ça reste de la pub, de la politique et de l’ego. Je vous ai déjà parlé du jour où quatre jour avant les MIM d’Or le “vendeur” m’avait offert de soumettre à moitié prix (rabais de dernière minute) un site dans une catégorie où il n’y avait personne et que j’étais certain de gagner?

C’est quand même amusant que même Provokat boycotte les concours qui sont pas à son goût!

Je pense que je vais affirmer haut et fort que nous boycottons les Boomerangs l’année prochaine (ça change pas grand chose aux autres années, je n’y ai jamais rien envoyé de toute façon…). Tous ensemble boycottons! Est-ce qu’on peut boycotter rétroactivement?

Mat December 11, 2007

Agree with suggestion above. Contests themselves are flawed in this context (if not perverse in general).

Any web designer worth his/her salt — if they have built a worthy site, one worth celebrating — will find his/her reward from the web itself. The web is organic, and global — reward (celebrity, if you will) comes in the form of visits and inbound links, a deserved popularity that is not rooted in geography but in merit.

What else is there to be aspired to on the web?

Laurent LaSalle December 11, 2007

Sylvain, on parle ici d’interface (du moins c’est sous-entendu) alors il va de soit que pour des applications particulières, Flash sera fort probablement mieux utilisé qu’aujourd’hui, mais je ne vois pas en quoi il est utile d’ajouter du “3D” à une interface. Et pourquoi est-ce que Flash n’est pas le secret derrière la plupart des récipiendaires des derniers Webby Awards? Serions-nous plus fin que n’importe qui d’autre?

Il faut nuancer un site fait en Flash et l’utilisation de Flash comme un élément d’une page HTML. Je suis de ceux qui pense qu’il est absurde d’utiliser Flash comme contenant principal, surtout quand on le fait sans même se poser la question si c’est pertinent. Le fait que le contenu ne puisse être consulté par les robots de Google et les non-voyants est une chose (et franchement, j’ai du mal à penser que quelqu’un pourrait être fier de cracher la dessus), mais comme Valérie disait, on visite des sites webs généralement pour deux raisons principales : Se divertir ou consulter / trouver de l’information. Pour se divertir, Flash peut être la solution, mais lorsque vient le moment de faire CTRL-F pour trouver un mot clé, ou simplement passer par Google, le Flash est une barrière lorsque le contenu que l’on cherche est “plastifié” par cette technologie.

J’ai du mal à voir ton analogie de Mac vs. PC. Je pense qu’on cherche trop a appliqué cet exemple partout quand ça rien à voir avec le sujet traité…

Mathieu Bélanger December 11, 2007

Je suis entièrement d’accord avec toi. Le flash, ce n’est pas pour faire un site complet, du moins pas très souvent. Ca peut s’appliquer quelquefois, mais pas aussi souvent que les agences l’utilisent, ça, c’est certain. Ils utilisent mal le média et c’est eux qu’y se prive du réel trafic intéressant que leurs contenus pourraient leur amener. La beauté amène bien des gens, mais est-ce qu’il trouve ce qu’il cherche ? C’est-à-dire du contenu ? En fait, est-ce que ces sites font plus que d’attiré, mais est-ce qu’il retienne l’attention des visiteurs afin qu’ils reviennent ? J’ai des doutes, c’est le genre de site qu’on va voir qu’une fois et on dit à notre collègue d’aller le voir, comme c’est beau, mais ça ne sert qu’à cela effectivement. En fait, un super bon exemple d’un beau site qui semble en Flash mais qui ne l’est pas et qui est perméable au moteur de recherche c’est le site de Gucci: http://www.gucci.com/ Non ce n’est pas en Flash, c’est en Javascript, Ajax, etc. Il y a même du commerce en ligne! C’est à voir! Ne me dites pas que ce n’est pas design ou que ce n’est pas beau puisque ce n’est pas animé, c’est faux! Il y a moyen , si on manipule bien les nouvelles technologies , de le faire. Ils ont utilisé des librairies ‘open source ‘ pour le faire et c’est donc accessible à tous!

Patrick December 11, 2007

Mathieu: 100% daccord et bel exemple en effet.

Les autres: j’ai un autre post qui s’en viens.

Fardeen December 11, 2007

OK je retire ma comparaison avec mac et PC. Mon point etant que ce n’est pas la premiere ni la derniere fois qu’on parle des avantages et inconvenients de Flash.

On sait d’avance que c’est un débat sans fin…

J’adore Flash mais je le deteste quand il est utilisé dans le mauvais contexte : Les photos des boomerangs sont affichées dans un Flash. C’est ridicule, ca n’apporte rien, a part le fait qu’on ne puisse pas linker directement une image, qu’on soit obligé de faire un screenshot pour récuperer l’image. Je ne parle meme pas de leur integration de vidéo qui ne marche meme pas en plein ecran. Voila ca c’est un exemple de Flash utilisé a mauvais escient, n’importe comment, juste histoire de dire qu’on a mis du flash. Et c’est typiquement ce genre d’intégration merdique qui font que Flash a une si mauvaise réputation.

Concernant la laideur du site des boomerangs, je suis pas fan, mais ton avis reste tres subjectif et assez prétentieux quand on voit le design de ton blog. Enfin la prétention n’a apparement pas l’air de t’étouffer puisque tu peux te permettre de comparer les sites gagnants a des etrons :)

Il faut dire que dans ton post tu joues un peu la provocation (ce qui a le mérite de completement desservir tes propos qui pour certains sont tout de meme justes) . Sois pas étonné que je te rende la pareille :)

Allez sans rancune ;)

hugh December 11, 2007

ha ha… i went to visit MTL12.com and was told to install a new flash version (already installed). i said “no.” now the site is all black.

i’m sure it’s very nice tho.

hugh December 11, 2007

reinstalled flash 9. mtl12.com is pretty cool.

JiPé December 11, 2007

Encore ce débat éternel.

Le débat n’est pas tant que c’est les sites sont en Flash ou non, mais d’avantage de savoir s’ils sont pertinants, utiles, accessibles et par conséquent est-ce que leur contenu est apprécié et recherché par les utilisateurs.

Il est vrai que certain sites en Flash souffrent parfois de ce manque de substance, peut-être en passant que l’effort mise à les constuire et à les rendre agréables à l’oeil est la pardon au manque de contenu et à la qualité de celui-ci.

Je n’ai pas participé à la conception et l’élaboration de Montréal en 12 lieux, mais voici un site qui mérite sont grand prix. Du contenu intéressant à en revendre dans une interface engageante.

Patrick December 11, 2007

“Flash souffrent parfois de ce manque de substance” J’aurais tendance à dire que c’est plutôt la norme que “parfois” mais pour le reste je suis d’accord.

Jonathan Belisle December 11, 2007

Excellent article. Je te seconde comme plusieurs j’imagine. Mais dis-moi est-ce que nous pourrions avoir des exemples de sites utilisons de manière KICK-ass certains CSS tricks qui pourraient renverser la tendance.

J’ai certains clients ouvert à cette idée mais il n’ont pas encore été éduqué à cette réalité…. plus de conférence pointue sur le sujet pourrait aider. Est-ce que tu es intéressé à participer à des conférences pour proposer de nouvelles approches ?

Martin Ouellette December 11, 2007

Wow, il est beau ce fiel.

Non, ce concours ne félicite pas le ROI [lisez le débat sur le blogue de Michel Leblanc sur le sujet], et non il ne félicite pas la capacité d’être bien lu par les Googlebots de ce monde.

Ce concours essaye de souligner ce qui se fait de nouveau, ce qui nous fait avancer. Et désolé les boys, la technologie ne définie pas seul l’innovation. Vous êtes des technologues qui n’avez pas su voir l’originalité des pièce soumises, parce O scandale, elles étaient en Flash. On s’en fout de la bannière applicative qui s’adapte en temps réel à une BD, on s’en fout d’un site complet qui vend un non logo pour développe rune nouvelle relation avec le sjeunes, on se fout des enjeux de communications, de marketing, parce que O scandale, c’était en Flash!

On voudriat qu’un site tmeporel d’événement qui vend une expérience soit en Flash pour plaire à Google!?!? On voudriat qu’une opération publicitaire
soit indexé sur Yahoo! ?!?

De grace, acceptez que c’est une question de point de vue. Votre vérité absolue ets tendrement 1.0.

Martin Ouellette December 11, 2007

PS: il est impossible de donne run lien pour mon commentaire?!? Pourquoi?!? Est-ce que c’est du flash?!?!

Michel Leblanc December 12, 2007

@Martin

Faut simplement que tu clique sur la date de ton commentaire

Patrick December 12, 2007

Curieux quand même que les 2 qui défendent le Flash font des sites Flash et tout les autres, incluant des utilisateurs et non dévelopeurs sont d’accord. Ben curieux.

Patrick December 12, 2007

@jonathan: Kick ass visuellement juste à chercher “css gallery”, tu vas trouver des dizaines de sites qui listent des centaines de sites intéressants.

Kick ass côté fonctionnalité qui permet de belles choses sans Flash. Flickr en est un bon, ils utilisaient Flash avant et ont tout remplacé par du Ajax. Toutes les applications Google aussi. Comme il l’a envoyée hier je vais aussi mentionner la “carte de noël ixmedia”:http://noel2007.ixmedia.com/ qui est toute simple mais un bon exemple de code accessible qui fait “des affaires Flash”.

Pour ce qui est des conférences pointues, elles devraient s’adresser plus aux dévelopeurs, particulièrement les intégrateurs web qui n’ont pas évolués leurs connaissances depuis 6 ans et n’ont donc rien à proposer comme alternative au Flash. Les clients ne devraient pas avoir à comprendre (tant mieux si il le veulent/peuvent) ces débats, c’est à nous d’offrir de belles solutions.

C’est une des choses que je vais peut-être organiser à “Station C”:http://station-c.com, reste à trouver le temps.

aj December 12, 2007

Most award thingies are cash grabs by the organizers. I remember working at a place that regularly won an award every year from a specialized magazine that we advertised in every month. I’m sure there was no connection :)

If there was to be a NéoConcours, I’d judge it differently. It would require polling of the actual site’s users, and to see if the site achieved its goals — more signups, more revenue, ease of use, user actions taken, etc. To some degree it covers not just a site, but the way the organization uses it (effectively or not) and if there is a campaign surrounding it, how effective it is (word of mouth, bloglinks, banner ads, etc.)

categories could be: biggest bang for smallest budget best ROI overall best new site best redesigned site best nonprofit site / campaign most improved usability best accessibility best use of web standards best information architecture best use of the web by an organization

and of course for every nominee there could be write-in categories and open-to-web-users polling as well, more like the Best of Montreal poll at the Mirror?

Andrés Restrepo December 12, 2007

Bravo Patrick, ton billet a crée toute une onde de choc dans le milieu, et a même engendré des petits: le NéoConcours 2.0, un social awards show ouvert à tous, où les participants sont invités à proposer leurs trois meilleurs sites/projets de 2007, et leurs trois personnalités web de 2007. Ce GalaVirtuel aux accents user-generated aura lieu le 11 Janvier 2008 prochain. Pour plus de détails aller voir le billet de Carl-Frédéric De Celles : http://www.circacfd.com/?p=1706

En réaction au débat lancé ce matin, dans une initiative similaire, Muriel Ide invite les intéressés à faire un post-Boomerang sur son billet intitulé: Boomerang ne boudons pas-notre-plaisir et d’y laisser les catégories que vous auriez ajoutées au désormais polémique concours ainsi que les sites que vous auriez primés en mentionnant pourquoi. Muriel s’engage personnellement à faire suivre les recommandations recueillies à qui de droit. Vous pouvez suivre les idées proposées et bien sur y ajouter les vôtres en visitant ce lien: http://www.bloguemarketinginteractif.com/2007/12/11/boomerang-ne-boudons-pas-notre-plaisir/

En conclusion, j’aimerais saluer la vitalité et l’implication de la blogosphère québécoise. Bravo à tous !

Jonathan Belisle December 13, 2007

J’aimerais bien approfondir la question sur les nouvelles possibilités du Web sémantique qui commencent à être rendue plus accessibles et compréhensibles pour mes clients…. cela n’a aucun lien avec le CSS en ce moment car le niveau d’architecture des technologies et des réseaux Web n’est pas rendu là en 2007….

Mais le CSS est actuellement considéré et utilisé comme un outil pour bâtir des interfaces graphiques présentant de l’information et permettant de scénariser le comportement d’une interface selon différents contextes d’utilisation impliquant un écran (Web Browser, Desktop Application, Phone Application, RFID Reader, Cash Register, ATM)….

Il serait important de considérer les nouveaux enjeux du Ubiquitous Computing annoncé par des visionnaires et expérimentateurs scientifiques comme Tim Berner Lee (le fondateur du CERN) et Joel de Rosnay (inventeur de la métaphore du Cybionte) pour comprendre là où le Web pourrait aller et devrait aller si l’on observe les grandes tendances.

Christian Pouliot December 14, 2007

C’est un concours de design pour en mettre plein la vue au jury ou c’est un concours sur les meilleurs pièces actuellement sur le marché? Grosse différence à mon avis.

Les gagnants semble toujours avec le même partern sauf quelques exception. Visuellement très beau mais quand viens le temps de dire expérience en ligne on est souvent à côté de la plaque pour l’usager.

Daniel Mireault December 15, 2007

Je dois tout d’abord féliciter Pat pour ce merveilleux billet. Avant de partager mon opinion sur l’utilisation de Flash et des concours, j’aimerais répondre au commentaire de monsieur Fardeen Ghulam.

Pat n’a rien d’un troll et n’est pas un designer, mais un excellent développeur et un blogueur qui sait susciter de l’intérêt. N’est-ce pas le but d’un blogueur? 47 commentaires en 5 jours… je pense, qu’il fait bien ça, job! Il faut considérer les choses pour ce qu’elles sont. Comment peut-on penser gagner un débat quand l’on critique un blogueur pour c’est talent de designer. Je gagne bien ma vie comme directeur artistique et en mon humble opinion je crois que la qualité du design du site des prix Boomerang (un site qui récompense les communications interactives) laisse à désirer. Comme lecteur je crois que le blog i.never.nu est intéressent et captivant.

Le seul reproche que je puisse faire à mon ami Pat c’est de ne pas avoir su faire une distinction plus claire entre ça critique de l’utilisation de Flash et les concours biaiser plus particulièrement les Boomerangs. Je pense tout de même que la plupart d’entre nous l’aient compris.

Personnellement je n’aime pas les galas et les remises de prix, car ils sont généralement biaisés.Prenons le cas des prix Boomerang: premièrement pour quelle raison faut-il que les agences soumettent leur travail? L’agence qui conçoit des sites exceptionnels et par conséquent est submerger de travail, donc n’a pas le temps de soumettre sont travail, ne sera jamais récompensé!? Pourquoi à la place les éditorialistes et chroniqueurs d’Infopresse ne prennent-ils pas le temps de scruter le Web pour dénicher les perles rares plutôt que de récompenser les agences assoiffées de reconnaissance. Encore mieux demander aux internautes de voter!

Deuxièmement tout comme Pat ça me pause problème quand l’on prétend tenir un gala qui « récompense les meilleures communications interactives et les sites Web conçus par des entreprises québécoises » et que plus de 90 % des prix sont attribués à des sites Flash. C’est comme si 90 % des Grammy était remis à des chanteurs country! La définition d’un site Web est très large. Quand est-il de la catégorie meilleure wiki, meilleur blog, meilleure application Web, meilleur « social network », meilleure campagne SEO/SEM? Le problème est peut-être beaucoup plus grand que le débat Flash versus CSS/HTML. Malheureusement encore un grand nombre de gens de l’industrie des communications et du marketing au Québec pense que le meilleur moyen d’atteindre ça clientèle cible est de placarder un portail de bannière à des 1.5% taux de clic. Ceci étant dit je me tais l’an prochain s’ils rebaptisent les Boomerangs le concours de site Flash.

Je dois avouer que je m’ennuie de l’époque où les Boomerangs étaient tenus au Spectrum, que le billet d’entrée était seulement 25$, et nous pouvions discuter avec des amis que l’on n’avait pas vus depuis un an tout en sirotant une bière au lieu d’écouter la remise de prix présenter par nul autre que monsieur Net.

Pour ce qui est de Flash je crois qu’on en fait mauvaise utilisation, mais je crois tout de même que l’on doive l’utiliser à d’autres fins qu’un simple «player» vidéo sur Youtube…

Je m’excuse pour la piètre qualité de mon écriture, mais je ne suis pas blogueur je suis designer. J’avais envie de participer au débat.

Patrick December 16, 2007

Thx!

Comments closed